Une nutrition adaptée constitue le fondement de la performance sportive. Elle fournit à la fois le carburant nécessaire au travail musculaire et cérébral, ainsi que les éléments essentiels à la synthèse et à la réparation des muscles et des tissus articulaires.

compteur

Une activité sportive intense ou mal préparée peut être contre-productive, avec production accrue de radicaux libres (augmentation du stress oxydatif ).

Il y a des grandes règles à respecter:

_Consommation suffisante de sucres lents à faible index glycémique la veille.
_Hydratation suffisante avant, pendant et après l’effort. En cas de déshydratation relative, le pouls va s’accélérer et la performance sportive va diminuer.
_Apports de micronutriments spécifiques pendant l’effort (le sucre ou le sirop sont largement insuffisants). On perd en effet d’autres minéraux pendant l’effort. 
_Adapter la supplémentation en micronutriments en fonction de la durée de l’effort et de la température extérieure, car les besoins ne sont pas les mêmes.
_Veiller à avoir une consommation suffisamment riche en aliments anti-oxydants.
_Un apport suffisant en acides gras essentiels améliore les échanges gazeux au niveau des alvéoles pulmonaires et permet d'optimiser votre capacité pulmonaire, et donc la quantité d’oxygène que vous pouvez donner à vos muscles pendant l’effort.

Que vous soyez sportif du dimanche ou athlète de haut niveau, il faut donc adapter votre alimentation à vos besoins.