logo

Suite à une consultation personnalisée, votre médecin vous propose d'utiliser la technique d'injections de Plasma Riche en Plaquette (PRP) pour la régénération cutanée.
Cette technique consiste à prélever un échantillon de votre propre sang et à séparer ses composants par un processus de centrifugation pour isoler et concentrer vos plaquettes dans une fraction plasmatique.
Le Plasma Riche en Plaquettes (PRP) ainsi obtenu est activé en ajoutant du gluconate de calcium avant d'être réinjecté.
Au sein de votre peau, les plaquettes vont libérer des facteurs de croissances, dans leurs ratio biologiques et à une concentration légèrement supérieure à la normale, afin de stimuler la prolifération cellulaire des fibroblastes et la synthèse de matrice extracellulaire, qui contient les protéines telles que le collagène et l'élastine conférant les propriétés élastiques à votre peau.
Les bénéfices attendus sont une amélioration de l'élasticité cutanée avec un lissage des fines ridules ainsi qu'une amélioration de la teinte de la peau.  Les résultats se manifestent dés les premières semaines après la première injection mais afin d'obtenir les meilleurs résultats, aussi bien en termes de qualité que de durée, votre médecin sera amené à vous proposer un protocole comportant plusieurs séances.

Le nombre et l'intervalle entre les séances dépendra de l'analyse personnalisée de votre type de peau, des zones traitées et de votre mode de vie. Par ailleurs, le procédé repose sur l'utilisation de vos propres cellules et capacités naturelles de régénération, il peut donc exister une variation naturelle des résultats entre individus. N'hésitez pas à demander une estimation plus précise à votre médecin concernant le nombre de séances nécessaires.
Le PRP étant un produit directement issu de votre corps, très peu d'effets secondaires sont attendus. Le PRP a notamment été utilisé dans de nombreuses études cliniques sur la cicatrisation des plaies chirurgicales et chroniques sans aucune manifestation d'effets indésirables graves. Il peut néanmoins survenir dans certains cas:
- Comme avec tout produit injectable, la présence d'hématomes ou de rougeoiements aux sites d'injections.
- Sensations de chaleur et de tension superficielle au niveau de la peau. Ces sensations transitoires sont dues au déclenchement du processus de stimulation et devraient se résorber dans un délai maximal de 24 à 36 heures après le traitement. Dans le cas où ces symptômes persisteraient plus longtemps, prenez contact avec votre médecin.

Dans de très rares cas et chez les patients présentant un potentiel allergique important, des oedèmes peuvent survenir suite à un processus inflammatoire plus important que la normale. Informez-en immédiatement votre médecin afin qu'ils vous prescrive une médication adaptée. Pensez également à informer votre médecin si vous avez des antécédents d'allergies à des médicaments ou autres substances.
L'utilisation du PRP dans le traitement de la régénération cutanée est contrindiquée chez les patients présentant ou ayant souffert par le passé de cancers cervico-faciaux en l'absence de tout contrôle de la rémission totale.
L'utilisation de PRP sera également contrindiquée chez patients présentant les lésions cutanées susceptible d'être causé par des processus de prolifération cellulaire anormaux. Votre praticien devra réaliser un diagnostic préalable en cas de doute.
Comme pour tous les autres traitements par injections sous-cutanées, la prise d'anticoagulants de façon concomitante à l'injection est contrindiquée.
Je déclare avoir été informé(e), oralement, par le médecin signataire, des effets présumés, des avantages et des inconvénients possibles ainsi que des risques éventuels liés au traitement par les injections de PRP.
Je certifie avoir lu et compris l'information écrite aux patients contenue dans ce document. J'ai reçu des réponses satisfaisantes aux questions que j'ai posées en relation avec le traitement. Je reçois une copie de ma déclaration écrite de consentement.
En conséquence de quoi, je déclare accepter librement de recevoir le traitement visé dans ce consentement.
je m'engage à informer le médecin-investigateur de tout traitement concomitant auprès d'un autre médecin ainsi que de la prise de médicaments.


Lieu, date                                                   Signature du patient/de la patiente

 

 


Lieu, date                                                   Signature du médecin ayant dispensé l'information