Rappel:

Toutes les aiguilles utilisées jusqu'à maintenant, ont été conçues pour passer à travers la peau et les tissus sous-jacents à la peau, le plus facilement possible. Quel que soit le calibre elles ont toujours été très affûtées, donc pointues avec l'extrémité tranchante, rendant leur utilisation invasive : douleur, coupure, ecchymose, traumatisme, mauvais contrôle de la profondeur d'injection

Les aiguilles « Magic Needles® » ne coupent pas la peau, ni les tissus sous-jacents. L'extrémité de l'aiguille est arrondie et le petit orifice qui permet l'injection du produit se situe latéralement à l'extrémité de l'aiguille. Son extrémité arrondie permet d'obtenir une résistance à la pénétration dans les couches profondes des tissus. Ces aiguilles ont des caractéristiques de flexibilité et de souplesse complètement opposées à la rigidité des aiguilles tranchantes et des canules traumatisantes.
Sa principale caractéristique est la souplesse. La souplesse associée à l'originalité de l'orifice d'injection permet de l'utiliser pour injecter un grand nombre de produits différents quelque soit la viscosité.

Avantages apportés par l'utilisation des aiguilles « Magic Needle »:

Diminution du risque d'ecchymose. Pour l'injection d'une ou deux seringues d'acide hyaluronique, le risque est pratiquement nul.
Pas d'effusion sanguine dans le derme, donc pas de réaction inflammatoire ni d'augmentation du catabolisme du produit injecté.
Suppression presque totale de l'aspect invasif et douloureux des injections. La sensation du patient recevant ce nouveau type d'injection est complètement différent.
Utilisation d'un seul point de pénétration. Une seule piqûre suffit pour effectuer plus de vingt injections, ce qui permet de réaliser le traitement d'une zone très étendue par le même point d'injection.
Meilleure application du produit dans la peau. Répartition harmonieuse et homogénéité de l'injection par rapport à l'aiguille classique.
Contrôle parfait du niveau d'injection. L'aiguille ne va jamais en profondeur, les risques de lésion de gros vaisseaux sanguins est nul, on ne peut pas blesser les organes nobles : nerfs, etc.
Le risque d'injection intra-vasculaire est complètement annulé.
Possibilité de pratiquer une anesthésie étendue par le même point d'injection, permettant ainsi une diminution notable de la quantité d'anesthésique injecté (20 à 60 fois moins).
Rapidité d'exécution de la procédure.
La diminution notable des effets secondaires supprime l'éviction sociale des séances d'injections.
C'est probablement la création d'une nouvelle voie thérapeutique.