La prévention est le meilleur des médicaments. Une alimentation saine et des règles simples d'hygiène de vie permettent de vivre mieux, et ce n'est en général pas un hasard lorsqu'une personne arrive à 100 ans en bonne santé. 

 

Un grand nombre de facteurs peuvent soit provoquer des pathologies, soit diminuer notre qualité de vie.
Voici une petite liste non exhaustive:

 Les boissons trop sucrées, les sucreries, les graisses saturées et les graisses trans, sont les principales causes de surpoids et de maladies cardiovasculaires. Surveiller la charge

pain au chocolat

 La qualité de l’eau que nous buvons et des aliments que nous achetons est très variable. Ils peuvent être source de toxines diverses.

 Le tabac et l'excès de soleil sont les grands ennemis de notre peau, qui nous protège des agresseurs extérieurs.

 L’utilisation intensive de l’ordinateur peut générer des troubles visuels. L’absence de protection solaire efficace peut provoquer la redoutable DMLA, qui peut rendre aveugle.

 La pollution extérieure, bien connue, mais surtout la pollution intérieure (Il faut limiter son exposition aux polluants de la vie quotidienne : produits ménagers, cosmétiques, pesticides, colorants, additifs alimentaires, peintures, et autres émanations chimiques....).

Liste d'additifs toxiques

 Les écouteurs, dont le volume sonore n’est pas adapté peuvent induire une baisse prématurée de l’audition, source de rupture sociale.

 L’exposition au froid et au vent sans protection, ainsi que l’utilisation de cosmétiques non adaptés à votre peau peuvent favoriser la sécheresse de la peau et ainsi l’apparition de rides.

 Un couchage mal adapté provoquera des douleurs de la colonne et favorisera stress, fatigue, nervosité et mauvaise élimination de vos toxines.

 La sédentarité favorise les maladies cardiovasculaires.canapé Mais l’activité physique en excès ou mal adaptée augmente également le stress oxydatif. L’activité physique doit être régulière et douce de préférence.

 Si les allergies alimentaires sont bien connues, les intolérances alimentaires le sont beaucoup moins et peuvent être source de colopathies, de fatigue chronique. Un bilan sanguin permet de les dépister.

 

On peut ralentir le vieillissement par des règles simples:

Par exemple:

1. Adopter une alimentation la moins transformée possible

Limitez la consommation des nourritures et boissons raffinées : sodas, céréales transformées, acides gras  trans, bonbons, biscuits salés et sucrés en tout genre, plats préparés.

Consommez des légumes achetés sous forme non transformée, de saison, et si possible locaux, en évitant les cuissons à haute température (surtout le barbecue et les fritures) ; choux, cresson, radis et légumes-feuilles sont à privilégier.

Choisissez des viandes et des poissons de haute qualité, si possible sauvages, ou au minimum élevés dans leurs conditions de vie normale (poules laissées libres de picorer, bétail en pâturage, poissons sauvages).

2. Optimiser vos apports en antioxydants et en omega-3

Réduisez votre consommation d’huiles riches en oméga-6 (maïs, tournesol) au profit de l’huile d’olive et de l’huile de colza, en première pression à froid. Pour optimiser vos apports en omega-3, reprenez l’habitude de manger des petits poissons gras fréquemment (anchois, sardines, harengs et maquereaux sont les meilleurs pour la santé, grâce à leur haute teneur en EPA et DHA, des sortes d’oméga-3.)

3. Consommer des aliments riches en antioxydants: un carré de chocolat noir (70 % de cacao), un ou deux verres de bon vin rouge par jour, 3 tasses de thé vert japonais par jour (sans sucre), des fruits et des légumes.

4. Veiller aussi à la qualité de sa digestion et à avoir un tube digestif sain en mastiquant longuement les aliments et en consommant des fibres prébiotiques et des probiotiques (aliments fermentés).

5. Optimiser son taux de vitamine D par une exposition régulière au soleil et la prise d’un complément alimentaire (1500 UI par jour) d’octobre à avril. Veiller aussi à entretenir des apports suffisants en magnésium, potassium, vitamines, et oligo-éléments.

6. Faire régulièrement de l’exercice physique

Une très large étude qui vient de sortir (42 000 athlètes de haut niveau suivis) conclut que les athlètes meurent moins de maladies cardiaques et de cancers que la population générale. La diminution du cancer est de 40 % par rapport à la population générale et de 27 % pour les maladies cardiaques. Elite Athletes Live Longer Than the General Population: A Meta-Analysis

7. Eviter le contact avec les substances cancérigènes

Que ce soit dans l’environnement (épandages d’herbicides et pesticides, pollution atmosphérique), dans la nourriture et les vêtements, dans vos intérieurs (vernis, détergents, parfums chimiques, peintures…), évitez au maximum le contact avec les produits chimiques et préférez des alternatives non-toxiques.

8. Réduire votre niveau de stress

Le stress physique et mental est aussi néfaste à l’ensemble de vos cellules. Apprenez à respirer profondément, à adopter une bonne posture, à vivre au calme et à pratiquer une activité physique régulière en plein air et au soleil (marche en montagne, bains de mer si vous pouvez).

Cultivez un jardin ou des fleurs sur son balcon, occupez-vous de votre animal domestique si vous en avez un.

9. Soignez votre moral

Faites des choix de vie conjugaux, familiaux, éducatifs, professionnels qui vous apportent un réel équilibre sur le long terme. Ayez des activités sociales, artistiques, spirituelles qui vous épanouissent intérieurement.

Soignez vos relations avec les membres de votre famille, vos amis, vos voisins ; la qualité du réseau social est un des principaux facteurs de longévité et de chances de survie en cas de cancer.

 

10.  Apprenez la manière de se soigner: si les médicaments gardent leur utilité et sont indispensables, mieux vaut PRÉVENIR grâce à une médecine naturelle, de bon sens, respectueuse du corps.

Une consultation anti-age permettra de faire votre bilan personnel.

 

 

 ► Quelle est votre espérance de vie? Faites votre calcul !

 

VIDEO:  Grâce aux ultraviolets, Thomas Leveritt révèle les tâches et les rides que le soleil provoque…

How the sun sees you

 

 

What do you think?

Send us feedback!